Traversée du ciel… et chute | La critique de Kimamori

Yassi Nasseri
© Editions Stock © Editions Stock
27 Jan

Constellation est le nom de cet avion qui s’est crashé en 1949, dans les Açores alors qu’il était presque arrivé à New York, sa destination. Marcel Cerdan se trouvait à bord de cet avion parce qu’il s’envolait vers son double destin, celui de reconquérir son titre de champion du monde et celui de rejoindre Edith Piaf.

Ginette Neveu la grande violoniste, était un des autres 48 passagers à bord. Mais qui étaient-ils tous ces autres hommes et femmes dont le sort s’est trouvé si tragiquement lié à celui de Cerdan et de Neveu. À quel bonheur aspiraient-ils, potentiellement enfoui dans cette terre du nouveau continent ? Car oui, chacun avait une histoire, un avant, un pendant et un escompté après cette traversée du ciel. Mais que savions-nous de tout cela avant de lire ce livre ? Rien. C’est l’éternelle histoire ou plutôt l’éternelle tragédie de l’humanité : les individus sont cachés derrière un tout ; ici derrière un avion Constellation, là derrière une guerre civile, et plus loin derrière une crise économique.

Ce livre est fabuleux en ce qu’il n’affabule pas. Ce n’est pas un roman, ni un documentaire, ce n’est pas une biographie, ni un récit de voyage et encore moins un essai. Ce serait peut-être une tentative pour répondre à un pourquoi ; un cri qui traverse les temps alors qu’il se fait sobre, détaché, quelconque. Adrien Bosc fait des recherches, récolte des témoignages, trace le destin inachevé de quelques petits êtres humains. Quatre agriculteurs basques qui se rendaient en terre d’ailleurs, une bobineuse de Mulhouse qui s’apprêtait à recevoir un héritage inespéré, un tanneur de Strasbourg qui allait rejoindre sa femme et son fils pour se réconcilier peut-être avec cette ex-épouse et apprendre à devenir père. Des hommes d’affaires, des femmes de cœur, des virtuoses et des moins virtuoses. Tous avaient une ambition, celle de se dépasser et de conduire leur destin dans la direction d’un futur meilleur.

Le livre


CONSTELLATION de Adrien Bosc
éd. Stock, 2014
Grand Prix du Roman de l’Académie Française 2014

Abonnez-vous à notre rubrique 'Nos Émotions'