Comment appelle-t-on un habitant de Beyrouth !

630_427
13 Jul
Cette question un peu surprenante que Tamyras a posée via sa page Facebook a obtenu de nombreuses réponses qui ont démontré, s’il fallait encore une fois le prouver, l’imagination débordante des Libanais et surtout leur humour décapant. Bien sûr cette question avait toute sa raison d’être et l’avenir nous montrera pourquoi, mais arrêtons-nous un peu sur les habitants de Beyrouth et comment on pourrait les appeler
Dans le top ten des réponses, nous avons bien sûr les Beyrouti, Beyroutain, Biyerté, Beyrouthiii, Beyrouthy, Bayrouté, Beyroutien, Berouthois, Beyroutin, Beyrouthen, Beyrouthin, Beyroutain, Beyrouthy mais aussi un Beyroutheur, Beyrouthard, Beyrouthurier, Beyrouthier, Bey/root/inn, Beyroutista, Beytouthin et Ashrafien. Et si on veut aller au-delà du sens propre, on tombera sur les définitions suivantes : un habitant de Beyrouth s’appelle… un fou, a foreigner, un survivant, un amoureux, un amoureux malgré tout, une courageuse, un courageux, un optimiste, un survivant optimiste, un survivor, un bon vivant kidnapped, un super héros, un invisible, un bala ras, un universel, un dérouté, un empoisonné à tous les temps, un habitant d’une ville à ordure, un m’enfichiste, un cosmopolite, un Indiana Jones, un insouciant, un kahraba geek, un aveugle sourd-muet, un coriace indéracinable, un(e) inconditionnel(le), un passe-partout, un aventurier. C’est pas nous qui le disons, c’est vous et nous conclurons avec les mots de Lena : « Il est important certes pour un mot d’être casé parmi ses frères et sœurs sur la page d’un dictionnaire. En attendant cet honneur, un habitant de Beyrouth survit malgré tout dans le dictionnaire de la vie. » À suivre donc…

Abonnez-vous à notre rubrique 'Notre Univers'