Les mots, remparts contre la barbarie

MotsFemmes Featured
05 Mar
« Aujourd’hui les femmes doivent devenir des gardiennes de la paix. La barbarie est en train d’atteindre des proportions énormes. Elles doivent s’unir pour crier leur douleur, crier leur refus surtout. »

C’est avec ces mots que Tania Hadjithomas Mehanna a entamé le débat, lors de la table ronde « Les mots des femmes face aux maux du monde » à laquelle elle a participé en compagnie de Kidi Bebey, dans le cadre de la Foire du livre de Bruxelles. Quand la violence et la peur étendent leurs tentacules, nous nous devons d’en parler, et surtout de l’écrire. Écoutez les mots de ces femmes ici.

This slideshow requires JavaScript.

Abonnez-vous à notre rubrique 'Notre Univers'